Examens de l'Etat et de Intec 2020 : consultez les nouvelles modalités

Épidémie de Covid-19 : les modalités des examens de l'Etat et de l'Intec 2020 évoluent.

Examens de l'Etat

DCG, diplôme de comptabilité et de gestion : deux modalités de passage selon le profil des candidats :

  • Pour les candidats inscrits dans une formation dans un établissement français et susceptibles d'obtenir le DCG à la session de 2020, les épreuves écrites sont remplacées par un examen en contrôle continu en juillet ;
  • Pour tous les autres candidats, une session de septembre avec épreuves écrites classiques. Les dates seront communiquées prochainement.

 Organisation du contrôle continu de l'examen d'Etat

Le ministère a demandé à tous les gestionnaires en charge des diplômes comptables supérieurs pour chaque académie, de recenser les candidats inscrits en candidature individuelle, et susceptibles de finaliser le DCG en 2020 : il s'agit de faire ressortir ceux qui sont en réalité en formation auprès d'entités ou établissements non répertoriés par le serveur d'inscription de l'application Cyclades.

Le but est de recenser parmi ces candidats ceux pour lesquels le centre de formation sera en mesure de fournir un livret, et qui, de ce fait, deviennent éligibles à la session de juillet.

Les rectorats doivent effectuer cette démarche pour pouvoir envoyer à tous les centres de formation, fin mai, la trame du livret de formation qui devra être complétée pour chaque étudiant (et retournée selon des modalités restant à définir pour le 19 juin.

L'Intec sera donc contacté à cet effet par tous les rectorats auprès desquels nos étudiants se sont inscrits pour cette session 2020 du DCG. L'Intec répondra à toutes les demandes des rectorats, et seulement à ces dernières, et constituera les livrets demandés.

DEC, diplôme d'expertise comptable : le Conseil supérieure de l'Ordre des experts-comptables (CSOEC) confirme le report du diplôme d'expertise comptable ou DEC sur la base des précédents communiqués du ministère de l'Enseignement supérieur. Les examens et concours sont reportés. Un arrêté doit paraître au Bulletin officiel pour fixer les modalités de cette annulation ou report pour la session de mai.

En savoir plus sur le site du ministère

Examens de l'Intec

Nous adaptons notre dispositif de diplomation dans les mêmes conditions que l’État. Les modalités qui ont été décidées sont les suivantes :

  • Pour l'ensemble des candidats, nous reprenons les règles de l'État pour le DGC Intec, conformément à notre cahier des charges permettant d'avoir la dispense totale du DCG État, en particulier la procédure concernant l'UE 123 de Relations professionnelles qui sera évaluée sur la base du document de rapport de stage remis par les candidats.
  • Dans de nombreuses situations, des candidats ne seront pas considérés par l'État comme faisant partie de l'option "examen de contrôle continu". Par exemple, tous ceux qui n'ont pas passé la totalité des épreuves à l'État ou ont eu une note éliminatoire dans une UE pour laquelle ils ne sont pas inscrits cette année en seront exclus. Pour ceux qui ont eu des notes à l'Intec et seraient en théorie éligibles, l’Intec adaptera le même principe que l'État.
    • Pour tous ces candidats, nous retiendrons donc la règle de l'État d'une validation possible du DGC Intec par un jury qui statuera fin juillet. Tous ceux qui sont susceptibles d'obtenir le DGC Intec à la session 2020 constitueront un dossier en reprenant pour les années antérieures les notes obtenues aux examens de l'Intec et de l'État et, pour l'année 2019-2020, les notes obtenues au contrôle continu de l'Intec (élèves déposant leurs devoirs sur DELI, apprentis et étudiants en DCG3 spécifique). Cette procédure sera dématérialisée et à chacune des 13 UE devra correspondre soit une note (Intec ou État), soit une dispense (ou validation par VAE), soit les résultats au contrôle continu Intec, ce qui suppose d'avoir remis au moins 4 des 5 devoirs des UE concernées.
    • Le jury pourra valider le diplôme complet sans donner de note aux UE de la session 2020. Le jury pourra aussi refuser la validation et, dans ce cas, la décision sera sans appel, aucune validation partielle ne sera proposée ; mais les candidats passeront toutes les épreuves fin août/début septembre à l'Intec et un peu plus tard à l'État, conservant ainsi le bénéfice de leur double chance.
    • Les élèves qui auraient préparé des UE en candidats libres à l'État sans inscription à l'UE correspondante de l'Intec ou qui se sont inscrits à l'Intec sans faire le contrôle continu ne seront pas éligibles à la validation du diplôme par le contrôle continu au jury Intec de juillet. En revanche, à la demande des candidats, l'Intec pourra fournir le relevé des notes obtenues par les candidats au contrôle continu s'ils veulent le faire valoir auprès du jury État.
    • Les élèves qui ont suivi une formation dans un autre établissement que l'Intec pour certaines UE ne seront pas éligibles à la validation du diplôme par le contrôle continu puisque, pour son propre diplôme, l'Intec ne peut pas reprendre le contrôle continu fourni sur un livret scolaire d’un autre établissement.
    • Tous les candidats en cours de formation et qui n'étaient pas en situation de valider leur DGC en 2020, y compris donc ceux qui auraient pu valider leur DGC cette année mais n'ont pas fait les devoirs devront donc passer les épreuves de fin août/début septembre à l'Intec et à l'État afin de préserver leur double chance.

Toutes les précisions et actualisations relatives à ce sujet sont communiquées sur le forum général dans l'espace numérique de formation.